Plongée souterraine aux sources de La Touvre

SOURCES DE LA TOUVRE – CAMPAGNE 2008

REPERAGES ELECTROMAGNETIQUES A LA FONT DE LUSSAC

EXPEDITION NATIONALE FFESSM

Pour lire le compte-rendu et voir les photos, cliquez ici

Pour la troisième année consécutive, le débit élevé des sources ne nous permet pas de plonger l’émergence du Bouillant, mais nous avons un intéressant travail de repérage à faire pour positionner les galeries profondes de la Font de Lussac.

Le samedi 13 septembre :

Le débit est assez élevé (8 m3/s) et la visibilité limitée à 1,5 m.

Le programme de la journée est chargé puisque nous devons installer une balise émettrice à – 70 m en haut du puits Foucart, procéder à son repérage en surface, puis descendre une autre balise à -130, au début de la grosse galerie qui semble alimenter le système, pour repérer à nouveau son signal en surface.

La balise de -70 émet à 14h30, son signal est rapidement repéré en surface par Dominique Valade et son coéquipier, au milieu du bassin d’orage qui surplombe la source.

En raison du courant, nous utilisons un scooter pour parcourir la galerie horizontale de -75. C’est ainsi que la balise de -70 a été transportée puis remplacée lors d’une seconde plongée, par la balise destinée à –130, en attendant de descendre plus bas.

Lorsque Jérôme arrive à l’embranchement de –75, il ne trouve pas le scooter qui a été décroché par une fausse manœuvre. Il change alors d’objectif et descend au fond du 1er puits sans retrouver l’appareil.

Participants : Jean-Christophe Dubois, Dominique Gantois, David Auteza, Jean-Pierre Stefanato, Bruno Maître, Jérôme Meynié, Géry Hondeville. A la balise : Daniel Valade et Laurent Jacquet.

Visite de Mme Papin de la COMAGA et de M Rénié d’HYDROINVEST.

Dimanche 14 septembre :

Récupération de la balise destinée à -130, qui s’avère avoir pris l’eau à -80. Nouvelle visite au bas du 1er puits jusqu’à -120 sans retrouver le scooter perdu la veille : nous en concluons que, vue la violence du courant, il a été emporté dans la galerie aval à -110 et a probablement tenté tout seul la traversée vers le Bouillant, que nous cherchons depuis 20 ans.

Participants : Jean-Christophe Dubois, Jean-Jacques Elion, Laurent Grenon, Jean-Pierre Stefanato, Jérôme Meynié, Géry Hondeville. A la balise : Daniel Valade et Laurent Jacquet. Visite de Mme Mazeau de la COMAGA.

Samedi 27 septembre :

Préparation de la plongée du lendemain, installation de la cloche de décompression à -12, dépose des bouteilles de sécurité.

Participants : Jean-Christophe Dubois, Frédéric Désémery, Dominique Gantois, Christophe Debris, Pierre Praud, Jean-Pierre Stefanato, Géry Hondeville.

Dimanche 28 septembre :

Dépose de la balise à -75 dans le puits Foucart par Pierre et Jean-Christophe, puis dépose de la balise à -130 par Géry. Le signal est stable en surface à 13h35. La verticale est positionnée en limite de terrain privé. Déséquipement de la cavité de -75 à la surface. Seules, la balise à -130 et une bouteille de sécurité à –80, restent en place.

Participants : Philippe Tisseuil, Jean-Christophe Dubois, Dominique Gantois, Christophe Debris, Pierre Praud, Jean-Pierre Stefanato, Géry Hondeville, Laurent Grenon. A la balise Daniel Valade et Laurent Jacquet.

Dimanche 26 octobre :

Ce n’est pas encore l’étiage, mais le débit a nettement baissé depuis nos plongées de septembre et la visibilité est de 4 à 5 m. L’objectif de la journée est de récupérer la balise à – 130 et, à deux plongeurs, d’effectuer le plus de relevés possibles (orientation, largeur, hauteur de la galerie profonde). Nous avons obtenu pour cette plongée, une autorisation spéciale de la société HYDROINVEST, qui procédait depuis le début du mois à une campagne de coloration.

Jérôme et Géry plongent ensemble mais renoncent à -118 dans le puits Foucart, en raison de l’argile tombée du haut du puits, qui a annulé toute visibilité. La balise reste donc au fond et seule la bouteille de -80 est récupérée.

Participants : Christophe Debris, Nicolas Febvay, Jean-Pierre Stefanato, Géry Hondeville, Jérôme Meynié.

Pour le club, Jean-Pierre Stéfanato